Tournus, balade gourmande sur les rives de la Saône

Entre Dijon et de Lyon, installée tout en longueur sur les rives de la Saône, la petite ville de Tournus offre à la Bourgogne un accent du Sud avec ses toits couverts de tuiles en pente douce. La réputation de cette ville va bien au delà de la modeste taille de cette ville. L’église de son abbatiale ainsi que la richesse de ses tables gastronomiques en font une des destinations les plus populaires de Saône et Loire.

L’histoire de Tournus

Batie par les romains, la ville de Tournus attire des voyageurs dès le 6e siècle grâce à son sanctuaire consacré à St Valérien. Toutefois, sa réelle célébrité débute 3 siècles plus tard lorsque des moines s’installent en ville avec les reliques de Saint Philibert. Tournus devient alors une importante destination religieuse et se dote, entre le 11e et le 13e siècles, d’une des plus belles abbaye de type roman.

Une destination religieuse de première ordre

L’église abbatiale de Tournus est, à juste titre, considérée comme un des plus beaux édifices romans en France. Un des meilleurs endroits pour l’admirer est la rive Est de la Saône, on découvre alors ses hauts clochers aux teintes roses qui dominent le reste de la ville. Son intérieur, sobre et élégant, mérite également d’être visité avec ses hautes colonnes, ses mosaïques ainsi que sa crypte labyrinthique. Le cloître offre également une jolie promenade.

De l’église qui fut autrefois consacrée à St Valérien, il ne reste aujourd’hui qu’un très joli porche derrière lequel se trouve un antiquaire.

Des restaurants à foison

Avec plusieurs restaurants étoilés et de nombreuses tables de qualité à portée de tous les types de bourses, Tournus est célèbre pour son art de la table et s’impose comme la meilleure étape gourmande sur la route du sud de la France. Une réputation que la ville tient de son histoire puisque, déjà, au 16e siècles, les voyageurs aimaient à s’y arrêter.

La petite ville de Tournus se trouve à seulement 15 kilomètres du camping Château de l’Epervière